SFR Presse
Le Télégramme
11 juin 2019

Royaume-Uni. Boris Johnson sur la route de Downing Street

3 min

Rien ne semble pouvoir arrêter l’ancien ministre pro Brexit Boris Johnson, présenté par les journaux et les politologues comme le grand favori, parmi les dix candidats, à la succession de la Première ministre britannique, Theresa May qui a démissionné, vendredi, de ses fonctions de cheffe du Parti conservateur. Huit hommes et deux femmes ont enregistré leur candidature, lundi, pour remplacer There

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :