SFR Presse
Libération
24 octobre 2019

«La Jungle des océans», l’amer constat de Ian Urbina

Maltraitances d’hommes réduits en esclavage, pêche illégale, gabegie écologique : le grand reporter américain a réuni ses enquêtes publiées dans le «New York Times» sur toutes sortes de crimes commis hors des eaux territoriales.

4 min

«L’océan est un désert qui s’avère juste avoir de l’eau par-dessus. Mais ce n’est pas de l’eau que vous pouvez boire. Elle peut vous tuer et vous n’avez souvent pas intérêt à plonger dedans.» Ian Urbina parle de l’océan comme d’une zone de guerre. Pour lui, il en a les attributs. Voilà cinq ans que ce grand reporter du New York Times aux larges épaules, la mâchoire carrée et le regard calme, consa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème