SFR Presse
Le Parisien
9 octobre 2019

La SNCF ne séduit plus ses salariés

En 2018, l’entreprise a connu plus d’un millier de démissions. Du jamais-vu. La pression, la faiblesse des salaires, la concurrence d’autres employeurs en seraient la cause.

Vincent Vérier

2 min

Vincent Vérier
Vincent Vérier

L’an dernier, 1 025 cheminots ont quitté la SNCF, selon le bilan social 2018 que nous nous sommes procuré, et qui sera présenté aujourd’hui aux partenaires sociaux de l’entreprise publique. Soit un bond de 34 % en un an, puisque 763 démissions avaient été enregistrées en 2017 et 614 en 2016. Si ce chiffre est à relativiser, vu les 143 328 salariés employés à la SNCF fin 2018, il confirme une tenda

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :