SFR Presse
Le Figaro
10 décembre 2018

Les soupçons d’ingérence étrangère sur les réseaux sociaux s’intensifient

Braun, Elisa

3 min

1 like

LES « GILETS JAUNES » ont-ils été créés grâce à des faux comptes Facebook ou Twitter ? C’est la question qui taraude depuis les débuts du mouvement tous les connaisseurs des réseaux sociaux et, plus récemment, les autorités. Le Secrétariat général de la défense nationale a ouvert ce 8 décembre une enquête fondée sur des soupçons d’ingérence en ligne. Cet organisme dépendant du premier ministre co

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :