SFR Presse
Le Figaro
24 avril 2019

Alondra de la Parra, le feu latin

CLASSIQUE  La cheffe mexicaine, invitée du Festival de Pâques d’Aix- en-Provence, a enflammé le public au pupitre de la Camerata Salzburg.

Thierry Hillériteau

3 min

Thierry Hillériteau
Thierry Hillériteau

Le mariage de la fougue et de l’élégance. Voilà qui résume au mieux la direction d’Alondra de la Parra. À 38 ans, cette Mexicaine née à New York et vivant aujourd’hui à Berlin est l’une des femmes cheffes d’orchestre les plus demandées au monde. Invitée régulière de l’Orchestre de Paris, de l’Accademia di Santa Cecilia de Rome, du London Philharmonic, des orchestres de la radio de Berlin ou de Su

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :