SFR Presse
Le Figaro
7 août 2019

Le steak tartare de Marc Lambron

L’académicien avoue un penchant pour la viande crue et s’en explique.

Stéphane Reynaud

5 min

2 likes

Stéphane Reynaud
Stéphane Reynaud

LE FIGARO. - Quel plat a changé votre vie ? Marc LAMBRON. - Il faut que je parte de l’enfance pour arriver au steak tartare. Autorisez-moi un prologue proustien de type carnivore. J’ai été très tôt un pourvoyeur de viande. Quand j’avais sept ou huit ans, il y avait dans mon quartier une boucherie générale et une boucherie chevaline, et mes parents m’y envoyaient, le geste d’acheter avec des billet

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :