SFR Presse
Libération
8 octobre 2019

En Inde, la guerre sans fin contre la tuberculose

Dans un pays particulièrement touché, le quartier populaire de Narela, à New Delhi fait partie des lieux ciblés par un programme visant à détecter la tuberculose, qui a tué plus de 420 000 Indiens en 2017. La maladie sera l’un des sujets de la conférence du Fonds mondial qui s’ouvre ce mercredi à Lyon.

5 min

1 like

Suraj se faufile comme un félin dans les ruelles encombrées du bidonville de Narela, situé dans l’extrême nord de New Delhi. Un sac à dos en bandoulière, jean et baskets aux pieds, ce jeune travailleur social évite le linge multicolore qui pend en travers de la rue et aborde poliment les habitants accroupis devant leurs maisons, pour les informer d’un mal qui rode : la tuberculose. «Je leur demand

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :