SFR Presse
La Voix du Nord
28 mars 2019

« Les Gratitudes », « Manifesto » : deux consolations face à la mort

PAR CLAIRE LEFEBVRE,cllefebvre@lavoixdunord.fr

2 min

PAR CLAIRE LEFEBVRE,cllefebvre@lavoixdunord.fr
PAR CLAIRE LEFEBVRE,cllefebvre@lavoixdunord.fr

Dans son dernier roman, Delphine de Vigan est au chevet de Michka, qui perd ses mots avant de perdre la vie. Léonor de Récondo tient la main de son père qui va rendre son dernier souffle. Bouleversant et bienfaisant. LIVRES.  « Les Gratitudes », de Delphine de Vigan Michka est une dame âgée qui souffre d’Alzheimer. Les mots lui échappent, se bousculent. Non sans une certaine ironie poétiq

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :