SFR Presse
Libération
29 avril 2019

Pedro Sánchez, le socialiste qui revient à la base

Premier ministre depuis juin, il incarne le renouveau d’un PSOE plus proche des préoccupations populaires.

3 min

Sa carrière politique s’est écrite en dents de scie, mais il a, cette fois, réussi à construire une forme de continuité. Pedro Sánchez, 47 ans et Premier ministre depuis juin, devrait rester à la tête de l’exécutif après la victoire du Parti socialiste ouvrier (PSOE) aux élections législatives. Au-delà de ce qu’elle signifie pour la gauche espagnole, c’est aussi un succès personnel pour celui qui

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :