SFR Presse
Corse Matin
6 novembre 2018

Les riverains entre "colère et dégoût"

Laurence MILDONIAN

2 min

1 like

Laurence MILDONIAN
Laurence MILDONIAN

C’était un matin presque comme un autre, hier, à Noailles. Entre les forains enthousiastes du marché des Capucins et quelques vendeurs de cigarettes qui continuaient leur business, rien ne laissait deviner le drame qui s’était déroulé moins d’une heure plus tôt à une centaine de mètres de là. Il fallait remonter vers le haut de la rue d’Aubagne, derrière les rues-balises délimitant un vaste périmè

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :