SFR Presse
Le Figaro
4 novembre 2018

La moitié des écoliers de Provins en uniforme

Cette mesure municipale, appliquée lundi dans toutes les écoles publiques de la ville, divise les parents. 50 % ne s’y plieront pas.

Marie-Estelle Pech

3 min

Marie-Estelle Pech
Marie-Estelle Pech

ÉDUCATION « Je vais enfin arrêter d’entendre les jérémiades de ma fille sur le choix de ses vêtements, chaque matin, avant d’aller à l’école. Et il y aura moins de jalousies entre les enfants », se réjouit ­Sophia, mère d’une fillette de 8 ans. Elle a retiré la semaine dernière sa commande de 137 euros à la mairie de Provins ­(Seine-et-Marne) : un trousseau d’une dizaine de vêtements à tonalité b

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :