SFR Presse

Gilet jaune matraqué : l’IGPN saisie

1 min

La vidéo est rapidement devenue virale. Sur les images tournées par une journaliste, on distingue un manifestant Gilet jaune se faire matraquer au visage par un policier lors d’un rassemblement samedi à Besançon. Suite à cette publication, l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie, a indiqué hier le préfet du Doubs, Joël Mathurin. « Vers 17 heures, dans le cadre d’une opéra

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :