SFR Presse
L'Indépendant
30 juin 2020

Carnet de deuil

1 min

Avec le départ de Marie Aubert, plus connue sous le prénom de Mimi, une page de l’histoire du village se tourne à jamais. Parents et amis étaient nombreux ce lundi 22 juin à lui rendre un dernier hommage, dans les conditions particulières en cette période de déconfinement. Dans son discours, le maire, Fernand Cabéza, a retracé la vie de Mimi. Née en 1930 à Urbanya, elle a fait la connaissance de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :