SFR Presse
Le Télégramme
20 avril 2019

BMW casse les codes

3 min

Cinq constructeurs qui se bagarrent, des favoris en rodage et d’affamés ex-pensionnaires de MotoGP... Difficile de prédire l’issue des 24 Heures du Mans motos, ce week-end : les pilotes, confiants mais prudents, se méfient des imprévus. Et, surprise, c’est BMW, où court le Ploemeurois Mathieu Gines, qui a signé la pole. Jamais un constructeur européen ne s’est imposé au Mans face aux maîtres japon

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :