SFR Presse
Le Figaro
3 juillet 2019

Plus de 40 migrants tués dans un centre à Tajoura

Maryline Dumas

2 min

UNE QUARANTAINE de migrants ont été tués, dans la nuit de mardi à mercredi, dans une frappe aérienne qui a touché de plein fouet un centre de détention à Tajoura, dans la banlieue de Tripoli. Quelque 70 autres ont été blessés. Le bilan pourrait encore s’aggraver. Cette attaque, attribuée aux forces de Khalifa Haftar, est la seconde visant ce centre. Elle illustre le danger qui s’est accru pour les

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :