SFR Presse
Midi Libre
27 septembre 2019

4

1 min

Quelques semaines à peine après avoir décroché le titre de championne du monde de kick boxing, Aurélie Froment a décidé, en janvier dernier, de se convertir à la boxe anglaise. Une discipline dans laquelle elle excelle déjà, puisqu’elle boxera le samedi 26 octobre dans son nouveau fief de Maraussan pour le titre de championne de France, face à Cindy Lehoux, tenante du titre. Notre-Dame-de-Londres

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :