SFR Presse
Le Figaro
3 mai 2019

Les ETI françaises du solaire et de l’éolien s’imposent à l’étranger

Elles compensent ainsi la frilosité du marché hexagonal, où la lenteur des procédures freine les projets.

Frédéric De Monicault

2 min

ÉNERGIE Le renouvelable, cela se passe de plus en plus hors des frontières de l’Hexagone. Aujourd’hui, il ne s’écoule quasiment plus une semaine sans qu’une entreprise de taille intermédiaire (ETI) française dédiée au solaire, à l’éolien ou la biomasse n’annonce un succès à l’étranger. Un petit peloton de développeurs ambitieux, actifs dans l’installation, l’exploitation et le financement des éner

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :