SFR Presse
Corse Matin
22 janvier 2019

La commission sénatoriale reste sur sa faim

2 min

Alexandre Benalla, l’ex-collaborateur du président français convoqué hier devant le Sénat pour s’expliquer sur ses agissements, a refusé de répondre aux questions concernant les passeports diplomatiques dont l’usage abusif lui vaut une mise en examen. Inculpé notamment pour "abus de confiance", Alexandre Benalla, 27 ans, a reconnu avoir commis "un certain nombre d’erreurs", mais il a fait valoir q

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :