SFR Presse
Paris Match
4 décembre 2014

Donnant vie à son livre

Donnant vie à son livre « Qu’Allah bénisse la France », le poète slameur signe un premier film sculpté avec hargne et amour dans le béton de sa jeunesse tumultueuse.

ALAIN SPIRA

2 min

ALAIN SPIRA
ALAIN SPIRA

Mathieu, son pote« Tourner en noir et blanc était pour moi une évidence. Ado, j’aimais le néoréalisme italien, Bresson et, surtout, j’ai vu “La haine”, de Mathieu Kassovitz, qui m’a marqué à jamais. C’est d’ailleurs Mathieu, devenu mon ami, qui m’a poussé à la réalisation. Je m’étais toujours dit que le jour où je ferai un film, il serait en noir et blanc, en hommage à ce cinéma fondateur. Je suis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème

Public
30 novembre 2018

Mathieu Kassovitz Le malotru

7 min

1 like

Public
21 décembre 2018

De La Haine à l’amour

4 min

4 likes