SFR Presse
Libération
27 novembre 2018

Lassées de voir la Bible utilisée pour légitimer une «soumission des femmes», une vingtaine de théologiennes protestantes et catholiques se revendiquant également féministes se sont réunies pour publier Une Bible des femmes.

1 min

Le projet a été lancé à Genève par Elisabeth Parmentier et Lauriane Savoy, deux enseignantes de la Faculté de théologie protestante. «L’idée a été de montrer que les valeurs féministes et la lecture de la Bible ne sont pas incompatibles», a expliqué la seconde à l’Agence France-Presse. Les théologiennes abordent les Ecritures à travers différentes thématiques : le corps, la séduction, la maternité

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :