SFR Presse
Le Figaro
11 avril 2019

La difficile reconnaissance des cancers professionnels

Le dernier bilan annuel de l’Assurance-maladie recense près de 2 000 cancers liés à l’exposition à des produits toxiques sur les lieux de travail, mais, à cause de procédures encore compliquées, de nombreux malades renoncent à faire reconnaître leurs droits.

Delphine Chayet

2 min

Delphine Chayet
Delphine Chayet

SANTÉ PUBLIQUE La reconnaissance de l’origine professionnelle d’un cancer permet une meilleure indemnisation du salarié malade ou, après sa mort, de sa femme et de ses enfants de moins de 21 ans. Pourtant, ces maladies du travail restent encore trop souvent dans l’ombre : seul un cancer d’origine professionnelle sur cinq est reconnu comme tel par l’Assurance maladie, selon des chiffres présentés j

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :