SFR Presse
Le Figaro
10 décembre 2018

À Paris, en comparution immédiate, ils nient être venus pour la casse

Paule Gonzalès

2 min

1 like

NÉ EN 1989, sans emploi, vivant chez sa mère dans le département de l’Aude, Julien est tatillon. Certes, il a été interpellé en possession d’un masque à gaz, de cinquante boulons et d’une raquette de tennis. Mais, devant le juge, il chicane. « À ce compte-là, tout peut servir d’arme, une ceinture pour stranguler, un sac plastique pour asphyxier. Et mes boulons, ils étaient juste là dans mon sac, i

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :