SFR Presse
Le Figaro
3 juin 2019

L’acharnement à détruire LR est préjudiciable à la démocratie

3 min

Quand Jacques Chirac a remporté l’élection présidentielle en 2002 contre Jean-Marie Le Pen avec 82,1 % des voix et l’appui de toute la gauche mobilisée en sa faveur, de nombreuses personnes l’ont pressé de faire un gouvernement d’union nationale. Puisque toutes ces forces démocratiques s’étaient alliées pour faire de ce second tour, non un plébiscite pour Chirac, mais un vote contre Le Pen. Le pr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :