SFR Presse
Le Figaro
11 novembre 2019

Le RN juge risqué le « cynisme politique » du chef de l’État

Emmanuel Galiero

3 min

Emmanuel Galiero
Emmanuel Galiero

LE MANQUE d’enthousiasme exprimé par les Français face à l’éventualité du match retour Macron-Le Pen en 2022 n’est pas vraiment une surprise pour le Rassemblement national. L’échéance présidentielle étant encore loin, certains cadres du parti comprennent la méfiance des électeurs comme la conséquence logique de plusieurs réalités. Car, pour l’instant, Marine Le Pen est plus installée en mode réfl

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :