SFR Presse
Le Figaro
22 septembre 2019

Hommage à un peintre mélomane et dansant

Ariane Bavelier

2 min

« Le manque d’Opéra est une souffrance véritable », écrit Degas depuis La Nouvelle-Orléans. Son père banquier l’y a emmené dès l’enfance. Adulte, il ira assidûment, surtout du milieu des années 1860 jusqu’à la fin des années 1890. Aussi est-ce quasiment naturellement que l’Opéra de Paris s’installe au Musée d’Orsay le temps de l’exposition et en profite pour fêter ses 350 ans. Dans la nef, l’orche

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :