SFR Presse
Sud Ouest
25 septembre 2019

Base sous-marine : « un réel potentiel »

1 min

BORDEAUX Les 900 places mises en vente par l’association TPLT pour la première Boiler room, ce vendredi, à la Base sous-marine, se sont vendues en l’équivalent de deux heures. « Je n’avais jamais vu ça en dix ans dans le milieu », raconte Thibault Perceval, l’un des organisateurs. Le succès tient à l’identité Boiler room – des événements musicaux dans des lieux atypiques à travers le monde, qui so

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :