SFR Presse
Le Télégramme
22 décembre 2018

Carlos Ghosn. Il reste en prison

1 min

Nouveau rebondissement judiciaire. Carlos Ghosn a fait, vendredi, l’objet d’un troisième mandat d’arrêt au Japon sur des charges supplémentaires, anéantissant ses espoirs d’une libération immédiate. L’arrestation du P-DG de l’alliance automobile Renault-Nissan-Mitsubishi Motors, le 19 novembre, à Tokyo, avait fait l’effet d’un coup de tonnerre, sa longue garde à vue avait ensuite étonné à l’étrang

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :