SFR Presse
Le Figaro
15 septembre 2019

Repenser l’habitat pour favoriser la santé

Au-delà de la lutte contre l’insalubrité, le bien-être et la santé des habitants passent aussi par la proximité d’espaces verts, d’équipements sportifs ou de commerces.

Pauline Fréour

3 min

Pauline Fréour
Pauline Fréour

ENVIRONNEMENT Moisissures déclencheuses d’asthme, peintures au plomb responsables de saturnisme, plafonds fissurés menaçant de s’effondrer, canalisations défaillantes, courants d’air, cafards… La France compterait quelque 420 000 à 600 000 logements indignes, c’est-à-dire directement néfastes pour la santé et la sécurité de leurs occupants. Pour traquer cet habitat indigne, les mairies s’appuient

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :