SFR Presse
Libération
16 juin 2018

Eimear McBride, demis pour la vie

Où la fille n’est pas encore tout à fait devenue femme

2 min

Quand, en 2015, on l’avait rencontrée pour son prodigieux premier roman (Une fille est une chose à demi, Buchet Chastel), l’Irlandaise Eimear McBride avait semblé évasive au sujet du deuxième, qu’elle venait juste de terminer : «Sous certains aspects c’est différent, sous d’autres ça ne l’est pas… Je suis toujours écrivain et toujours intéressée par le travail de la langue.» Trois ans après, ledit

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :