SFR Presse

SALVADOR

1 min

La jeune femme salvadorienne jugée depuis jeudi pour avoir perdu son bébé en avril 2016 sera fixée sur son sort demain. Vendredi, le ministère public a requis une peine de quarante ans de prison pour meurtre contre Evelyn Hernández, qui assure que son enfant était mort-né. Elle avait déjà été condamnée il y a deux ans à trenteans de prison et passé 33 mois derrière les barreaux avant que la Cour s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :