SFR Presse
L'Union
23 mai 2019

“Cannabis light”, la relaxe confirmée

YANN LE BLÉVEC

1 min

YANN LE BLÉVEC
YANN LE BLÉVEC

REIMS La cour d’appel a confirmé hier la relaxe de deux vendeurs de cannabidiol, le fameux CBD. C’était au printemps 2018, le CBD, ou « cannabis light », dé-frayait la chronique un peu partout en France. Des boutiques s’ouvraient surfant sur la légalité du « moins de 0,2 % de THC », la molécule contenant des psychotropes. Reims ne fit pas exception. Mais le gouvernement ne voyait pas d’un bon œil

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :