SFR Presse
Challenges
24 octobre 2018

Le nucléaire prend en compte l’après-demain

2 min

1 like

D’ACCORD En mai 2016, Emmanuel Macron avait exprimé son scepticisme sur le financement de la filière nucléaire. « Personne ne sait aujourd’hui évaluer le coût du démantèlementretraitement », avait dit lors d’une visite à Areva celui qui était alors ministre PAS D’ACCORD Avec 58 réacteurs, la France dispose du deuxième parc nucléaire de la planète après celui des Etats-Unis. Mais à ce jour, notre p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :