SFR Presse
Midi Libre
30 juin 2018

Vaccins et controverses

1 min

En 2014, le cancérologue montpelliérain Henri Joyeux, 73 ans, lance deux pétitions : l’une remet en cause les recommandations de vaccination contre le papillomavirus, l’autre dénonce les problèmes d’accès au seul vaccin DTP. Le 18 juin 2015, le Conseil national de l’ordre porte plainte contre le praticien. Le 8 juillet 2016, l’ordre du Languedoc-Roussillon radie le Pr Joyeux. Les 28 juillet et 8

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :