SFR Presse
Challenges
13 mars 2019

TOULOUSE

1 min

Le vent hyperfavorable qui soufflait sur l’immobilier toulousain depuis deux ans serait-il en train de tourner ? Si le marché reste globalement bien orienté, les experts craignent les premiers signes de faiblesse. Dans l’ancien, les prix ont encore progressé sur 2018, mais les volumes des ventes sont désormais stationnaires, loin des + 15 % enregistrés l’an dernier. « Il n’y a pas encore de ruptur

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème