SFR Presse
Libération
5 septembre 2018

«La consommation d’alcool pendant la grossesse représente la première cause de handicap mental non génétique et d’inadaptation sociale de l’enfant en France.»

1 min

Plus de 3 000 bébés nés entre 2006 et 2013 - soit une naissance par jour - ont présenté au moins une séquelle liée à la consommation d’alcool par leur mère quand elle était enceinte, selon des chiffres publiés mardi par l’agence Santé publique France. C’est la première fois qu’une étude se penche sur cette question. Le phénomène n’est pas anecdotique : parmi les femmes interrogées dans le baromètr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :