SFR Presse
L'Express
22 janvier 2020

Reconnaissance faciale : pas de panique!

Raphaël Grably

1 min

La réaction a été immédiate. Il a suffique le gouvernement évoque son souhait de voir expérimentée la reconnaissance faciale dans les espaces publics pour que surgissent les habituelles récriminations : entrave à la vie privée, premier pas vers un Big Brother à la chinoise... Mais ces considérations nous font passer à côté de l’essentiel : dans de très nombreux cas, cette technologie est inefficac

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :