SFR Presse

Mystère autour de la carte bancaire

1 min

"Même si on ne croit pas au crime crapuleux, on a remarqué que les poches de William étaient vides quand on l’a retrouvé", témoignent Pierre Childéric et Jean-François Martin, qui se sont rendus sur place juste après le drame. "Or, on a découvert que la carte bancaire de sa société a été utilisée après sa mort, notamment pour un achat de plus de 600 euros sur un site internet de voyages. Mais là e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :