SFR Presse
Le Figaro
11 juillet 2019

Le microbiote intestinal, atout surprenant des marathoniens

Des chercheurs ont identifié des bactéries qui pourraient améliorer l’endurance des athlètes.

Pierre Kaldy

2 min

Pierre Kaldy
Pierre Kaldy

BIOLOGIE La grande endurance des marathoniens pourrait être due en partie à leur microbiote intestinal, selon une étude parue dans la revue Nature Medicine. « Ce travail est original, mais certains points restent à éclaircir », commente Marion Leclerc, spécialiste du sujet à l’Institut Micalis de l’Inra, à Jouy-en-Josas, et elle-même marathonienne. Les auteurs, dirigés par le célèbre généticien a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :