SFR Presse
Le Figaro
9 août 2019

Le Pape dénonce le souverainisme

Tanguy Berthemet

1 min

La condamnation est sans appel. Le pape François a dénoncé, dans un entretien accordé à La Stampa, le souverainisme, une pensée de « fermeture » qui est, selon lui, comparable au nazisme, avant d’estimer que le populisme tenait du « même discours ». « Le souverainisme est une attitude d’isolement. Je suis préoccupé parce qu’on entend des discours qui ressemblent à ceux d’Hitler en 1934. “Nou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :