SFR Presse
Le Figaro
9 avril 2019

Pour les conservateurs, Theresa May fait partie du problème

Florentin Collomp

3 min

C’EST une Theresa May en position d’extrême faiblesse qui va demander un nouveau sursis à ses vingt-sept ­homologues à Bruxelles, mercredi soir. Elle était censée leur apporter un « plan crédible » pour résoudre la crise du Brexit qui paralyse la Grande- Bretagne depuis des mois. Or la situation sur place se délite à vue d’œil, à mesure que les factions politiques se retirent un peu plus dans leu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :