SFR Presse

Moins ténor, un peu plus chef

3 min

Ceux qui voulaient voir un Antoine Griezmann aussi flamboyant qu'à l'Euro devront patienter, au moins jusqu'à la finale dimanche: l'attaquant des Bleus a endossé un rôle plus discret dans ce Mondial en Russie, où il donne le tempo à une équipe de France défensive. Statistiquement, Griezmann n'a pas à rougir de sa Coupe du monde: le joueur de l'Atlético Madrid est impliqué sur cinq des dix buts fra

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :