SFR Presse
Libération
14 juillet 2019

Sardaigne, tourisme en terre brûlée

TERRE . Tout l’été, les cinq éléments revisités par des photographes. Aujourd’hui, les photomontages de Francesca Pili, une virée dans des paysages de cendres.

1 min

Les vacances d’été, véritable terre d’accueil semée d’enjeux planétaires, sont un prétexte pour la photographe italienne Francesca Pili. Dans sa série «#Abruxaus», initiée sur son compte Instagram en 2017, elle installe un postulat de départ en référence au rapport annuel sur les incendies criminels en Sardaigne. Elle théâtralise sa vision de l’avenir concernant la survie de notre planète, nous al

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :