SFR Presse
Le Figaro
22 juillet 2019

piratage : la note est salée pour equifax

Ingrid Vergara

2 min

Pour éteindre toutes les poursuites après la plus grave faille de sécurité déclarée ces dernières années aux États-Unis, la société Equifax a consenti à payer 700 millions de dollars dans le cadre d’un accord avec les régulateurs et États américains. En 2017, ce bureau de crédit pour particuliers s’est fait voler les noms, dates de naissance et numéros de Sécurité sociale de plus de 145 millions d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :