SFR Presse
L'Équipe
25 mai 2019

À un pied de chez eux

FRÉDÉRIC BERNES

2 min

FRÉDÉRIC BERNES
FRÉDÉRIC BERNES

Face à Agen, qui n’a plus rien à jouer, les Racingmen n’ont besoin que d’un nul pour verrouiller leur qualification. Dans sa position, le Racing n’a pas tant de raisons de se faire du mauvais sang. C’est à la fois une chance et un faux ami pernicieux qui a déjà infecté bien des équipes qui se croyaient un peu trop à l’abri. C’est vrai, l’affaire se présente bien. Les Racingmen ont l’avantage sur C

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :