SFR Presse
Le Figaro
23 juin 2020

La chef en parle

Alice Bosio

2 min

Alice Bosio
Alice Bosio

Quand j’ai repris les fourneaux de la Maison Pic, en 1995, le concombre n’avait pas sa place sur les tables étoilées. D’ailleurs, mon père ne l’aimait pas du tout. Mais le travailler était un défi et je l’ai intégré dans l’un de mes tout premiers plats : un bar meunière, chutney de concombre, caviar et vodka. Je le cuisine aujourd’hui à Valence, Lausanne et Singapour. Ce légume courant devient gas

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :