SFR Presse
Libération
18 janvier 2019

Yuval Noah Harari: «Les défis auxquels nous devons faire face se moquent des frontières»

L’historien israélien est devenu incontournable après ses conférences très populaires et les succès mondiaux de «Sapiens» et «Homo Deus». Dans son dernier essai publié à l’automne, il s’intéresse à la crise des systèmes démocratiques, notamment face à la montée des nationalismes. Si le tableau n’est pas très reluisant, le penseur se refuse à tout défaitisme.

7 min

6 likes

Diplômé d’Oxford, historien à l’Université hébraïque de Jérusalem, Yuval Noah Harari, 42 ans, est devenu une figure de renommée mondiale. Depuis le succès de Sapiens, une brève histoire de l’humanité - que Ridley Scott s’apprête à adapter sur grand écran - et Homo Deus, celui que The Economist a qualifié de premier «intellectuel global du XXIe siècle» s’est imposé comme le penseur du monde qui vie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :