SFR Presse
Courrier Picard
30 octobre 2018

Le vent a soufflé très fort en Corse

1 min

L’île de Beauté a été frappée, hier, par Adrian, une tempête d’une « ampleur exceptionnelle ». Ports, aéroports, commerces fermés, bateaux à quais et vols annulés : placée en alerte rouge aux vents violents, la Corse s’était barricadée, hier, en raison du passage de la tempête Adrian, une énorme dépression qui s’est formée en Méditerranée. Par précaution, les quatre aéroports corses ont été fermés

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :