SFR Presse
Le Figaro
30 juillet 2019

Le « train des primeurs » sur la voie de garage à Nîmes

L’avenir de cette liaison entre Perpignan et Rungis est plus que jamais compromis.

Eric De La Chesnais

3 min

millions d’euros TRANSPORT Simple mouvement technique ou enterrement de première classe ? Les derniers wagons du « train des primeurs » Perpignan-Rungis vont être convoyés lundi et mercredi prochains vers le centre de triage de Nîmes. Cette centaine d’unités va rejoindre les douze déjà sur place depuis sept mois, en attente de réparation. Ces 88 wagons frigorifiques et 24 wagons en bois, qui trans

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :