SFR Presse

Université Laval, un campus à l’américaine

De notre correspondante Isabelle Grégoire

4 min

De notre correspondante Isabelle Grégoire
De notre correspondante Isabelle Grégoire

Suivre des cours en français dans un environnement digne des grandes universités anglo-saxonnes ? C’est la promesse de l’université Laval, à Québec. Pas étonnant que les jeunes de l’Hexagone y affluent. Alain Doyen, 34 ans, porte l’université Laval (UL) dans son cœur depuis douze ans. « On m’a offert cette chance de faire de la recherche et d’enseigner sans expérience préalable », raconte ce jeune

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :