SFR Presse
Midi Libre
16 février 2020

Ce délicat partage des pouvoirs

2 min

Dans la région Occitanie, plusieurs agglomérations sont dirigées par un autre élu que le maire de la ville centre. Voire par un opposant direct à celui-ci. Tel est le cas du Grand Narbonne. Au soir du second tour des dernières élections municipales, le 30 mars 2014, Didier Mouly (SE) avait ravi la place de Jacques Bascou (PS) dans le fauteuil de maire de Narbonne, avec un écart de seulement 1,37

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :